Itinéraire végétal

Patricia Lunghi
25. November 2019
Photo : Iwan Baan, courtesy of Diller Scofidio + Renfro

Après dix ans de travaux, la High Line est enfin terminée. Cette promenade urbaine suspendue est devenue un des lieux incontournables de New York.

En 2018, Elisabeth Diller, co-fondatrice de l’agence DS+R (Diller Scofidio + Renfro), figurait dans la liste des architectes les plus influentes au monde selon le magazine américain TimeLe méga bureau fondé à Manhattan en 1979 mène des projets de grande envergure dans le monde entier mais surtout à New York. L’une de ses réalisations les plus populaires est le programme de réaffectation de la High Line à Manhattan. Tout le monde connaît cette ancienne voie de chemin de fer près de la rivière Hudson transformée en promenade végétalisée. C’est un succès d’une ampleur inédite : en 2018, quelque 8 millions de piétons en ont foulé le sol ! Offrant des points de vue exceptionnels sur la ville grâce à sa position surélevée, ce parc aménagé est une vraie réussite.

Photo : Iwan Baan, courtesy of Diller Scofidio + Renfro

Elisabeth Diller et ses associés se sont battus pour la High Line. Alors que le quartier historique du Meatpacking à Chelsea qui abritait les entrepôts de viande devait être rasé, il a finalement été décidé de réaffecter cette friche industrielle. En 2009 le premier tronçon de la High Line a ouvert, suivi en 2019 de la troisième et dernière section baptisée «The Spur» (la Trace).

Convertie en espace public, cette promenade panoramique a eu un impact considérable sur le renouvellement urbain de New York. Elle a stimulé le développement immobilier dans les quartiers qui se trouvent le long de celle-ci (et a bien sûr fait bondir les prix). La voie ferrée a été conservée par endroits et la nature a ré-envahi le bitume ; la végétation a été choisie parmi les espèces qui autrefois colonisèrent de manière naturelle et spontanée la voie ferrée. Au milieu des gratteciels, ce sentier à la beauté presque sauvage pourrait faire l’éloge de la lenteur et de la flânerie s’il n’était constamment envahi de touristes.

Photo : Iwan Baan, courtesy of Diller Scofidio + Renfro

Lieu privilégié prisé aussi bien par les New-Yorkais que par les touristes, la High Line est un lieu magique qui donne un peu de souffle à la densification de la Grosse Pomme. La réussite du projet est due en grande partie à la coopération entre les communautés locales qui ont travaillé en partenariat avec la ville. 

Cette dernière section au nord de la ville a été aménagée de manière à accueillir des événements culturels ou des expositions en plein air. The Spur se veut un point d'ancrage pour les événements artistiques sur la High Line, un espace inhabituel pour l’art et la musique qui en plus ouvre de nouveaux points de vue vers la ville. 

Vorgestelltes Projekt

DIA – Dittel Architekten

Wohnhaus Hofgut

Andere Artikel in dieser Kategorie