Art et histoire

Patricia Lunghi
9. enero 2020
Les cinq segments du Mur de Berlin proposés lors de la BRAFA 2020 (photo © Raf Michiels)

La Brussels Art Fair (Brafa) ouvre ses portes le 26 janvier prochain et s’apprête à célébrer sa 65e édition avec l’exposition et la vente exceptionnelle de cinq segments du Mur de Berlin. 

L’une des caractéristiques de la Brafa (Brussels Art Fair) est sans aucun doute son écléctisme assumé. Parcourant tous les siècles, de l’archéologie classique à nos jours, elle couvre une vingtaine de disciplines du bijou au mobilier, de la tapisserie au verre, de la céramique aux livres anciens, de la peinture classique jusqu’à l’art contemporain. Sa force est de réussir à garder un équilibre entre ses spécialités très différentes et à garantir un salon apprécié par les amateurs d’art toutes catégories. 

Celle qui ouvre la saison des foires d’art tient également à garder sa taille humaine et son niveau d’excellence, préférant veiller rigoureusement à la qualité plutôt qu’à la quantité d’exposants. Le public peut ainsi admirer des œuvres de grande valeur de toutes les époques, d’autant plus que le processus d’admission au salon est parmi les plus sévères du secteur grâce à un panel de cent experts indépendants sur lesquels Brafa s’appuie pour analyser et juger la qualité des pièces. 

BRAFA 2019 - Stand BERNIER ELIADES GALLERY (photo © Benjamin Brolet)

Traditionnellement plus axée sur l’art ancien, la foire bruxelloise a vu le nombre d’œuvres modernes et contemporaines augmenter régulièrement ces dernières années jusqu’à occuper une place de choix. Pour cette édition, 133 galeries internationales seront présentes pour accueillir collectionneurs ou simples amateurs d’art dans les majestueux entrepôts en brique, verre et fer forgé de Tour&Taxis situés le long du canal de la capitale belge. 

Cette année, une nouvelle initiative vient célébrer la 65e édition de Brafa. Cinq segments du Mur de Berlin seront exposés dans le hall central et proposés selon une formule d’enchères réservée au public du salon. Le produit de leur vente sera entièrement versé au bénéfice d’œuvres caritatives. 3,80 mètres de hauteur et 1,20 mètres de largeur pour un poids de 3,6 tonnes chacun ( !), les pans du Mur qui a marqué l’histoire portent des graffitis sur les deux faces, ajoutés par des graffeurs anonymes à différentes époques.

BRAFA 2019 - Stand Axel Vervoordt (photo © Jan Liegeois)

Proyecto destacado

KEPENEK

GESTALTUNG ‘SKY LOUNGE’, SCHINDLER BESUCHERZENTRUM, EBIKON

Otros artículos de esta categoría