Pas de raison de rétrograder : Home Office chez World-Architects

World-Architects.com
18. 3月 2020
Le discours architectural se poursuit sur toutes nos plateformes internationales. Les rédactions et toute l’équipe travaillent depuis leur domicile – avec toute la force et le dynamisme habituel. (photo : World-Architects.com) 

Depuis la semaine dernière, toute notre équipe travaille à domicile – que ce soit en Chine, au Japon, aux États-Unis, en Espagne, en Italie, en Allemagne, en Autriche ou en Suisse. Nous considérons cela moins comme un mode de crise, que comme une petite contribution à l’amélioration de la situation et – malgré tous les défis – également comme catalyseur de nouvelles idées.

Lorsque les premiers rapports sur le nouveau coronavirus ont commencé à apparaître l’année dernière, tout cela semblait lointain. Ce que nos collègues et les personnes interrogées nous ont rapporté, d’abord de Chine et bientôt de toute la région de l’Asie de l’Est, était impressionnant – mais il était encore difficile d’imaginer que quelque chose de semblable nous arriverait un peu plus tard. Aujourd’hui, nous le savons mieux : le corona est arrivé en Europe, le continent est même devenu le foyer de la pandémie. Tout le monde est appelé à ralentir la propagation du virus. Depuis la fin de la semaine dernière, nous avons, nous aussi, apporté une petite contribution et travaillons depuis chez nous. Après tout, tout le monde connaît des personnes qui pourraient être à risque en cas d’infection. Désormais, toute l’équipe de World Architects, de New York à Tokyo, travaille à domicile. Tous les rendez-vous locaux et réunions sont remplacés, jusqu'à nouvel ordre, par des réunions virtuelles.

Il faut maintenant réarranger et organiser la vie de tous les jours, nous devons aménager des dispositions provisoires de durée inconnue. Ce n’est pas facile, surtout quand il faut s’occuper des enfants – mais qu’est-ce que cela signifie par rapport au travail que font en Suisse les médecins, les infirmiers et infirmières, les policiers et policières, ainsi que les membres de l’armée. Au cours des prochains jours et probablement des prochaines semaines, nous ferons donc ce que nous faisons le mieux : travailler en ligne. Toute l’équipe reste accessible par e-mail et par téléphone, chacun travaille à plein régime avec l’enthousiasme habituel. Nous voyons aussi le temps passé à la maison comme une occasion de réfléchir, de se concentrer, de développer de nouvelles idées et de préparer de nouveaux projets ; et aussi comme une opportunité de passer plus de temps avec nos partenaires et nos enfants.

Tous nos magazines internationaux seront naturellement toujours publiés comme d’habitude. Nous souhaitons justement vous proposer des lectures passionnantes, vous présenter des projets inspirants et exposer des positions controversées. Et en général : en Suisse surtout, un grand nombre de médias spécialisés de grande qualité, dans la presse écrite et en ligne, proposent un large éventail d'articles qui valent la peine d’être lus – il devrait y en avoir pour tous les intérêts et toutes les habitudes de lecture. Si, en revanche, vous préférez un bon livre, vous trouverez de nombreuses critiques et recommandations dans le magazine.

Prenez soin de vous et surtout restez en bonne santé !


Übersetzt aus dem Deutschen von Stéphanie Dupertuis

Zur deutschen Version

このカテゴリ内の他の記事